La Flèche Brisée
La Flèche Brisée

Pour ceux qui aiment se plonger dans la vieille Amérique des premiers colons jusqu'à la fin du XIXe S. Son histoire, les armes, la paix.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

hanging! (pendaison!) images dures.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

l'ouest sauvage etait souvent le theatre de justice expeditive......
les gens se faisaient juges et bourreaux....






les executions officielles ,elles, avaient lieux en public...un vrai spectacle auquel toute la famille assistait
une estrade de potence ressemblait à ça





bon ben à priori ça fonctionnait..

@lain



Dernière édition par girty le Sam 24 Avr - 23:24, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai remarqué deux trucs :
1 Si on attache pas les jambes du gars avant de le pendre, et bien il les écarte et ça lui donne l'air moins solennel. ( La deuxième photo ).
2 Quand on ne leur met pas une cagoule sur la gueule, les futurs pendus, on voit bien qu'ils sont pas bien contents de leur avenir restreint.

Donc, j'en conclue que ces rituels ( les chevilles entravées et les cagoules ) sont destinées à ménager les spectateurs plutôt que d'avantager, si je puis dire, les condamnés... Il n'empêche que ces trucs-là m'ont toujours convaincu que la peine de mort est sordide. Car une fois mort, le gars il ne regrette plus rien, tandis que s'il est bien vivant, il a tout le temps d'en chier avec des remords et des regrets... Mais c'est un point de vue !

Voir le profil de l'utilisateur
sacre images,mais c est vraies dans les films,ils ont la pendaison facile,et ils le montrent bien en etant un spectacle,quand il y avait une pendaison,c ettais l effervecence,dans la ville (ou village),le temps de fabriquer "l estrade de potence", les villes alentours,avaient le temps d arriver

Voir le profil de l'utilisateur
Ours Qui Parle Beaucoup a écrit:
... Il n'empêche que ces trucs-là m'ont toujours convaincu que la peine de mort est sordide. Car une fois mort, le gars il ne regrette plus rien, tandis que s'il est bien vivant, il a tout le temps d'en chier avec des remords et des regrets... Mais c'est un point de vue !
que je partage, nous sommes tout à fait d'accord...........
ce n'est en rien un sujet pour cautionner la peine de mort mais pour montrer que les pratiques de l'epoque etaient radicales......dans les deux sens d'ailleurs car les outlaw's n'hesitaient pas non plus......
une reponse du berger à la bergère quoi...
@lain

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai dans un de mes livres une ou deux photos de pendaisons d'Indiens. Dans Géronimo, le film, on en voit une, c'est vraiment affreux.

Voir le profil de l'utilisateur
exact sam uururueeee uururueeee uururueeee

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum