La Flèche Brisée
La Flèche Brisée

Pour ceux qui aiment se plonger dans la vieille Amérique des premiers colons jusqu'à la fin du XIXe S. Son histoire, les armes, la paix.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Platine à rouet....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Platine à rouet.... le Dim 4 Avr - 21:13

Milieu du XVe siècle en Allemagne...

Un jour j'ai entendu l'expression " platine à rouet ". Jolie association de mots. Ca fleure bon le conte de fée. Je savais que ça avait rapport avec les pétoires, alors hop tant pis je me suis lancé dans l'étude du machin bidule pour comprendre ce que ça voulait dire et pour finir ma vie un brin moins con.
Alors ça commence qu'on me dit que la " platine à rouet ", ça devait déclencher la mise à feu d'une arquebuse.
Après on me dit que " non ", ça n'a pas été créé pour ça à l'origine.
Qué ? Sam veut savoir !!!!
Eh ouais, on l'a créee pour allumer le feu, pas celui de Johnny, mais le feu, celui de la cheminée. Ou bien pour allumer une bougie.
Le mécanisme de la platine à rouet découlerait plus de l'horlogerie que la mécanique plus rudimentaire des " platines à mèche ".
La preuve : en 1511 un horloger-orfèvre italien a fabriqué deux réveille-matins pouvant allumer une chandelle grâce à une sorte de " platine à rouet " ! Ca sonne, tu te réveilles, t'as pas besoin d'allumer ta bougie, ça se fait tout seul.
Alors maintenant on cherche encore quand et où ça a été inventé, la platine à rouet. On sait que Charles le Téméraire ( 1433-1477) possédait un " pistolet à rouet ". Et le père Léonard de Vinci il avait dessiné une " platine à rouet " avec un ressort à boudin. Seulement dessiné, mais même époque que Charles le Téméraire. Mais il n'a jamais écrit que ça devait servir pour les armes à feu.

La " platine à rouet " présentait l'avantage, sur la platine à mèche de ne pas connaître de ratés, même par mauvais temps.Egalement, pas de bout allumé de la mèche qui te faisait repérer vite fait par ton ennemi dans la nuit...Inconvénient : mécanique de haute précision, fabrication extrêmement soignée, donc coûteuse et fragile, donc montée sur de peu nombreuses armes à feu de luxe. Autre inconvénient : encrassage rapide, donc déréglement. Autre inconvénient : le ressort du rouet était bandé par une clé indépendante, alors tu perds la clé, tu peux plus utliser ton arme. Puis autre souci, l'usure très rapide de la pierre à feu maintenue dans les mâchoires du chien.

Facile à utiliser, par contre : tu donnes un petit tour de clé, ça fait bander un ressort dans une sorte de tambour, ton chien était près au déclenchement, bloqué par un taquet en position " armée ". Quand tu voulais tirer tu appuyais sur la " gâchette ", et hop, le taquet libérait sèchement le chien, la pyrite de fer entrait en contact avec le " rouet ", ça faisait des étincelles qui mettaient feu à la poudre du bassinet.
Vu la complexité pour l'époque de tout ce bazar, seuls les très riches pouvaient frimer avec leur arme à feu à " platine à rouet ".
Utilisé d'une main par les cavaliers qui pouvaient mener leur dada de l'autre, c'est le pistolet qui fut la première destination de la " platine à rouet ". En plus il permettait d'atteindre l'adversaire d'assez loin, c'était mieux que de sentir son haleine pourrie en le combattant à l'épée ou à la dague. Pas d'éclaboussures de sang non plus sur les précieuses dentelles des riches cavaliers.

Allez, une petite rumeur : seule la ville italienne de Pistoia, en Toscane, aurait produit pendant des années la platine à rouet, d'où le nom dérivé par la suite de " pistolet " pour les premières armes de poing sans mèche. Platines, poignées et fûts ultra décorés de motifs " Renaissance ".
Certains modèles avaient une crosse droite dans le prolongement du canon, et d'autres, un peu plus tard, virent leur forme se courber et se terminer par un pommeau semi-sphérique. Très vite ils allèrent par paires, glissés de chaque côté de la selle dans des fontes. On en inventa même à deux canons.
Peu à peu tout ça s'est perfectionné pour aboutir à des mécanismes plus connus de nos jours.
Voilà, je sais maintenant ce que veut dire " platine à rouet ".


Tu peux te les fabriquer toi-même, mais compte pas sur moi pour te dire comment !!!
http://www.trackofthewolf.com/index.aspx?AspxAutoDetectCookieSupport=1&as=1

Là, tu as des répliques :
http://www.therifleshoppe.com/

Voir le profil de l'utilisateur http://laflechebrisee.forumactif.biz

2 Re: Platine à rouet.... le Dim 4 Avr - 21:56

Waaah, bien ton sujet, Sam ! sqsq sqsq sqsq sqsq

Voir le profil de l'utilisateur http://laflechebrisee.forumactif.biz

3 Re: Platine à rouet.... le Dim 4 Avr - 23:02

Waaah le sujet qu'il est beau !!! sqsq sqsq sqsq

Voir le profil de l'utilisateur http://laflechebrisee.forumactif.biz

4 Re: Platine à rouet.... le Lun 5 Avr - 11:29

xxxxx tu te complimente tout seul sam xxxxx xxxxx ,mais oui ton sujet est bien,trop tecnique pour mon petit q.i,mais c est toujours sympa de voir comment fonctionne la mecanique dddddfg

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Platine à rouet.... le Lun 5 Avr - 14:15

Oui, je suis assez content de mon sujet, et comme je pratique l'autosatisfaction, ça me fait un plaisir double !!! Sans oublier qu'en réalité c'était pour comprendre un truc qui m'échappait !

Voir le profil de l'utilisateur http://laflechebrisee.forumactif.biz

6 Re: Platine à rouet.... le Lun 5 Avr - 23:09

Plus ça va plus je le trouve beau, mon sujet sur les " platines à rouet " !!! Tous les autres forums nous envient d'avoir des sujets comme celui-là ! sqsq sqsq sqsq

Voir le profil de l'utilisateur http://laflechebrisee.forumactif.biz

7 Re: Platine à rouet.... le Mar 6 Avr - 20:08

ghjk
j'ai pris le temps de lire (au calme, pas toujours facile à la maison!)
je decouvrais, merci à toi.
@lain
"on l'a créee pour allumer le feu, pas celui de Johnny, mais le feu, celui de la cheminée. Ou bien pour allumer une bougie."
tu pourrais me trouver la source de ça s'il te plait ??? suis vachement interessé!!!
merki!

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Platine à rouet.... le Mar 6 Avr - 20:42

Ma source, c'est un vieux numéro de " Cibles " de juin 1998. L'allusion à Johnny, c'est moi qui l'ait ajoutée, parce que souvent je trouve que le style des docus est un peu sec et trop sérieux et je n'aime pas qu'on fasse du copier-coller quand on s'intéresse à un sujet, alors souvent j'élague, je brode, j'ajoute un petite blague qui fait pas de mal. Bref, je " personnalise "!!!.
J'ai également pioché sur le net, à droite à gauche, de petites parcelles d'info, par-ci par-là,et une ou deux images, mais l'ossature et les principaux renseignements viennent du vieux " Cibles ".

Voir le profil de l'utilisateur http://laflechebrisee.forumactif.biz

9 Re: Platine à rouet.... le Mar 6 Avr - 21:42

merki m'sieur! ghjk

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Platine à rouet.... le Ven 30 Avr - 9:21


demonstration platine à rouet à 2 minutes 35....

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Platine à rouet.... le Ven 30 Avr - 13:08

C'est un sacré gueulard, le pépé qui explique les trucs !!!! Les armes du début, ça m'a jamais attiré ! Mais dis-donc ça pète bien, le rouet !

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Platine à rouet.... le Ven 30 Avr - 14:08

bon sujet, bravo sqsq

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Platine à rouet.... le Ven 30 Avr - 16:03

sqsq super la petite video,on voit meme le fonctionnement de mon "kent" a silex ghjk

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum